Français (FR)

Sécurité routière en Afrique : Total Burkina grand gagnant du prix Safety award

Le directeur général de Total Burkina, Thibault Flichy, a reçu hier 9 juin 2011 à Ouagadougou, le « Safety award », qui est un prix de sécurité du Groupe Total. Selon Alain Champeaux, directeur Afrique et Moyen Orient du Groupe français, c’est un grand exploit que Total Burkina vient ainsi de réaliser avec l’obtention de cette prestigieuse récompense dans le domaine de la sécurité. En effet, c’est la deuxième fois qu’une filiale de Total en Afrique gagne ce prix de grande valeur, après notamment celui de Total Maroc en 2003. « Tous nos collaborateurs peuvent être fiers de recevoir ce prix car il consacre un travail d’équipe et une culture d’entreprise : « La sécurité avant tout » », a indiqué Thibault Flichy, visiblement heureux.

 

 

 Pour M. Champeaux, ce prix de Total Burkina donne la pleine mesure de ce que son groupe fait et réussit sur le continent : « Il traduit cette volonté de Total de toujours accompagner la croissance en Afrique ». A ce propos, il est intéressant de noter que Total Burkina intervient entre autres dans les domaines du transport des hydrocarbures, de la politique « Jeunes Gérants » en stations-service, des mines, du développement durable et de la sécurité routière. Ainsi, en marge de la cérémonie de remise du présent prix, la filiale a réalisé un certain nombre d’activités qui en disent suffisamment sur son engagement citoyen. Elle a procédé à l’inauguration de sa nouvelle flotte de camions-citernes.

 

 

« Ce sont maintenant plus de 140 camions neufs qui composent notre flotte de transport. L’ensemble de cette flotte répond, bien entendu, aux nouvelles normes UEMOA et du Groupe Total ainsi qu’à la réglementation en vigueur au Burkina Faso. Ce projet inédit au Burkina et en Afrique de l’Ouest est le fruit d’un partenariat original entre plusieurs : autorités, transporteurs, banques, assurances et Total Burkina », a précisé Thibault Flichy, directeur général de Total, qui a rendu un vibrant hommage aux différents acteurs. Selon le DG Flichy, le renouvellement de la flotte de sa filiale permet d’améliorer « Significativement la sécurité » dans leurs opérations quotidiennes au bénéfice des usagers de la route, des chauffeurs, de leurs clients industriels et gérants des stations-service.

 

Ensuite, la nouvelle flotte est un moyen de lutter contre la surcharge des véhicules, facteur essentiel de la dégradation accélérée du réseau routier. Enfin, dira-t-il, « Remplacer des véhicules énergivores par des véhicules économes, est un levier important pour réduire les émissions de CO2, préoccupation constante de Total Burkina, acteur soucieux de limiter l’impact de ses activités sur l’environnement ».

 

En outre, grâce au système GPS, Total Burkina a cette possibilité de suivre en temps réel la position géographique de ses camions ainsi que les comportements sécurité de ses chauffeurs : vitesse à respecter, interdiction de conduite de nuit, accélération trop brutale. Toujours au chapitre de la sécurité routière, Total Burkina a organisé sur place, au centre AERE (Association pour l’éducation routière des enfants) où s’est déroulée la cérémonie, des cours théoriques et pratiques au profit d’enfants de Ouagadougou. Mieux, le président de l’AERE Lada Daniel Zombré a reçu, des mains de Stanislas Mittelman, directeur des opérations de l’Afrique de l’Ouest de Total, 5 vélos pour jeunes enfants.

 

Par ailleurs, des trophées des règles d’or et des procédures de sécurité ont été remis à des représentants de structures partenaires telles GRACEL, EXCELLIUM, TRANSCAPP, KODIA MULTISERVICE, Coulibaly transport. Pour leur part, des chauffeurs ont reçu des guides de formation pour plus de sécurité sur nos routes.

 

Grégoire B. BAZIEPh. Bonaventure PARE

 

Lefaso.net