Français (FR)

Sécurité routière en Afrique de l’Ouest

Des acteurs évaluent les actions sécuritaires dans l’espace CEDEAO

L’Organisation pour la sécurité routière en Afrique de l’Ouest (OSRAO) tient sa 5ème Assemblée générale (AG) du 14 au 18 octobre 2013 à Ouagadougou. Les travaux ont été ouverts par le Directeur général (DG) de l’Office national de la sécurité routière (ONASER), Ahoué Koudougou.

La problématique de la sécurité routière dans les villes et campagnes de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est une préoccupation majeure de l’Organisation pour la sécurité routière en Afrique de l’Ouest (OSRAO). A cet effet, elle a élaboré un plan d’action de sécurité routière 2011-2020. Pour assurer le suivi du plan, à travers l’évaluation des programmes d’activités des différents Etats membres, l’OSRAO a initié des sessions.

Lire la suite...

Accidents mortels

Les incriminés devant la commission technique spéciale de retrait de permis

Initiée par l’office national de la sécurité du Burkina Faso (ONASER), la deuxième session foraine de l’année 2013 de la Commission technique spéciale de retrait de permis de conduire/C s’est tenue le lundi 30 septembre 2013 à l’auto-gare de Bobo-Dioulasso pour statuer sur des dossiers brûlants des cas d’accidents mortels de la circulation routière.

Ladite session qui n’a duré que quelques heures a connu la participation massive non seulement des membres de la Commission technique spéciale de retrait de permis de conduire, mais aussi des transporteurs et du syndicat des transporteurs de la région des Hauts-Bassins.

 

Lire la suite...

Semaine mondiale de la sécurité routière

Plus de 5 000 piétons tués chaque semaine

La semaine dernière (du 06 au12 mai 2013), le monde entier a commémoré la deuxième semaine mondiale des Nations unies pour la sécurité routière. Au Burkina, l’Office nationale de la sécurité routière (ONASER) a organisé une tournée de sensibilisation à travers la ville de Ouagadougou au profit des populations sur la nécessité de protéger les piétons.

Selon le Rapport 2009 sur la situation de la sécurité routière dans le monde, les accidents de la route font, chaque, année près de 1,3 millions de morts et environ 50 millions de blessés. Près de la moitié de ces victimes sont des piétons, des cyclistes, des motocyclistes et des usagers des transports publics.

Lire la suite...

Un nouveau bijou pour dégager les voies

Dans la soirée du mardi 10 septembre 2013, l’Office national de la sécurité routière (ONASER) a procédé à l’enlèvement d’un véhicule accidenté qui obstruait la voie au niveau du Camp Paspanga de la gendarmerie nationale de Ouagadougou. Une action rendue possible grâce au baptême de feu du tout nouveau véhicule d’intervention de l’institution.

Sur l’avenue Thomas SANKARA, la circulation était en mal dans la matinée du mardi 10 septembre 2013.

Lire la suite...

Secours en cas d'accidents

L’ONASER outille son personnel et les conducteurs routiers

L’Office national de sécurité routière (ONASER) a organisé les 4 et 05 décembre 2012 à Ouagadougou une session de formation sur les notions de secourisme au profit des conducteurs routiers et une partie de son personnel.

Cette formation qui s’inscrit dans les activités de prévention et de renforcement des capacités des acteurs du transport en matière de secours  en cas d’accident de la circulation poursuit un objectif majeur : l’amélioration de la sécurité routière.

 

Lire la suite...

Surcharge des véhicules sur les routes burkinabè : La lutte s’annonce plus ferme

Les véhicules lourdement chargés "labourent" par tronçons entiers les plus importantes voies d’accès du pays au commerce international, nécessitant des milliards de FCFA pour leurs réparations. Ces mastodontes de la route ont même mis hors d’usage les pèse-essieux mobiles installés sur les axes Ouaga-Bobo et Ouaga-Pô-frontière du Ghana. Peine perdue, d’autres équipements arrivent.

Le ministre des Transports, Gilbert Ouédraogo a procédé au lancement d’une campagne de contrôle de la charge à l’essieu sur tous les axes routiers du Burkina, hier lundi 01 mars 2010 à Dakola, village frontalier du Ghana, à 165 km au sud de Ouagadougou.

 

Lire la suite...

Sécurité routière : Un conseil national pour réduire les accidents

Le Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, a procédé, ce mardi 26 juillet 2011 à Ouagadougou, à l’installation des membres du Conseil national de la sécurité routière (CNSR) et à l’ouverture de sa première session. Le chef du gouvernement a encouragé les acteurs et affirmé sa disponibilité à les accompagner pour la réduction du nombre de victimes de l’insécurité routière au Burkina Faso.

 

Lire la suite...

Sécurité routière en Afrique : Total Burkina grand gagnant du prix Safety award

Le directeur général de Total Burkina, Thibault Flichy, a reçu hier 9 juin 2011 à Ouagadougou, le « Safety award », qui est un prix de sécurité du Groupe Total. Selon Alain Champeaux, directeur Afrique et Moyen Orient du Groupe français, c’est un grand exploit que Total Burkina vient ainsi de réaliser avec l’obtention de cette prestigieuse récompense dans le domaine de la sécurité. En effet, c’est la deuxième fois qu’une filiale de Total en Afrique gagne ce prix de grande valeur, après notamment celui de Total Maroc en 2003. « Tous nos collaborateurs peuvent être fiers de recevoir ce prix car il consacre un travail d’équipe et une culture d’entreprise : « La sécurité avant tout » », a indiqué Thibault Flichy, visiblement heureux.

Lire la suite...